What We Do  |  Council  |  Minister's Message  |  Jobs & Contracts  |  Adjudication
Search
faq
About Us

The Adjudication Process

Fair and equitable treatment – that’s the promise the Council makes to every artist or organization applying for support. To ensure the decision-making process continues to maintain the highest standards, the BC Arts Council uses a peer adjudication system.

It’s a simple system, but one that has proven effective by arts organizations around the world. An advisory committee or jury of up to five members is selected to review all applications in a funding competition. Each competition gets its own, unique review.

For each competition, assessors are identified from artistic discipline(s) giving particular consideration to the diversity of artistic practice (representation of different artistic styles and philosophies) and a range of professional specialization (representation of different professional roles within the arts, such as creators, interpreters, administrators, directors, etc.). For example: a jury for dance funding could include professional dancers, dance organization representatives or respected experts in the field.

A committee meets and carefully evaluates every application. In the event of a conflict (for example, if a jury member has a professional working relationship with an applicant), that member is required to leave the room and does not participate in the final funding decision for that applicant.

It’s a careful, detailed and documented process that ensures BC Arts Council funds are distributed fairly and effectively across the province, and that B.C. artists and arts organizations are treated with the respect and attention they deserve. You can learn more about the BC Arts Coucil’s adjudication process in Welcome to the BC Arts Council, a guide for advisors and jurors.

http://www.bcartscouncil.ca/about/Adjudication.htm

 

À propos

Le processus de selection

Un traitement juste et équitable : voilà ce que promet le BC Arts Council à chaque artiste
ou organisme qui sollicite une aide financière. Pour garantir que le processus décisionnel respecte continuellement les normes les plus élevées, le BC Arts Council fait appel à un système de sélection par les pairs.

Il s’agit d’un système simple, mais qui s’est avéré efficace pour des organismes à vocation artistique partout dans le monde. Un comité consultatif ou jury comptant au plus cinq membres est choisi et doit examiner toutes les demandes présentées dans le cadre
d’un concours de financement. Chaque concours fait l’objet d’un examen unique qui lui
est propre.

Pour chaque concours, on nomme des évaluateurs issus de disciplines artistiques en accordant une attention particulière à la diversité des pratiques artistiques (représentation de philosophies et de styles artistiques diversifiés) et à une gamme de spécialisations professionnelles (représentation de différents rôles professionnels au sein de la sphère artistique, notamment les créateurs, les interprètes, les administrateurs et les directeurs).

Par exemple, le jury d’un concours de financement en danse pourrait compter des danseurs professionnels, des représentants d’organismes œuvrant en danse ou des experts réputés du domaine.

Un comité se réunit et évalue soigneusement chaque demande. En cas de conflit
(si par exemple un membre du jury entretient une relation professionnelle avec un candidat), le membre en cause doit quitter la pièce et ne peut participer à la décision finale quant au financement du candidat.

Il s’agit d’un processus minutieux, détaillé et documenté qui garantit que les fonds du BC Arts Council soient distribués de façon juste et efficace à travers la province, et que les organismes voués aux arts et les artistes britanno‑colombiens reçoivent le respect et l’attention qu’ils méritent. On peut en apprendre davantage sur le processus de sélection du BC Arts Council en consultant le guide des conseillers et jurés intitulé
Welcome to the BC Arts Council (en anglais seulement).